Histoire du club

52 ans de passion ovale

52 ans, pour un club comme celui de Bobigny, parti de rien, c'est déjà une longue histoire, faite, pour l'équipe première de montées régulières, mais aussi de stagnations, pour être aujourd'hui en Fédérale 1. C'est encore un club qui se structure, se développe et enseigne le rugby corps et âme, génération après génération.

1965 > 1968 - UNE NAISSANCE RUGUEUSE

Naître pour écrire son histoire. Pour le club de rugby de Bobigny, c'était un jour de 1965, à l'initiative de Roland Limousin, élu municipal, et de Claude Antony qui s'occupait alors de la maison des jeunes.  [suite]

1970 > 1978 - LES CORPS ET L'ESPRIT

Treize ans après sa naissance, Bobigny va connaître ses premiers émois grâce à une bande de potes du cru, fous de rugby.  [suite]

1978 > 1986 - LES COPAINS D'ALORS

Après la finale de 2ème série perdue face à Tuchan en 1978, Bobigny surfe sur la vague du succès et se propulse la saison suivante dans l'élite régionale.  [suite]

1987 > 1990 - LE TEMPS DES BATISSEURS

L'accession en 3ème division, premier échelon du niveau national, ouvre de nouveaux horizons au club.  [suite]

1990 > 2001 - LA TRAVERSEE DU DESERT

L'accession en 2ème division ouvre la plus longue période de stagnation que le club ait connu. Les débuts sont pourtant assez probants. L'intégration des étrangers que le club recrute pour la première fois a porté ses fruits.  [suite]

1998 > 2000 - DE FRINGANTS CADETS

Les années 1998, 1999 et 2000 resteront comme la sainte Trinité de la catégorie cadets.  [suite]

2002 > 2005 - DIFFICILE MONTEE

A l'aube de ce championnat 2001-2002, Bobigny végète depuis onze longues saison en Fédérale 2 et l'ambition des dirigeants d'accéder à l'élite des amateurs a failli se heurter à quelques descentes évitées de justesse. Pourtant un an auparavant, l'arrivée de Frédéric Barthe à la tête de l'équipe fanion a provoqué un changement notable. Issu des rangs du Stade français où il a notamment coaché les Espoirs, cet entraîneur, au caractère bien trempé, a imposé une structure quasi professionnelle autour de l'équipe séniors. "Deux séances de musculation hebdomadaires, un préparateur physique, un kiné et deux entraîneurs, je n'avais jamais vu ça à Bayonne ou à Saint-Jean-de-Luz", constate Nicolas Sein qui débarque en ce mois de septembre 2001 de sa Côte basque. Celui qui va devenir le capitaine de la formation entraîne dans son sillage d'autres joueurs issus du niveau supérieur. Peyo Haran, Sébastien Pradayrol, Arnaud Etchegoyhen (déjà au club) constituent l'ossature d'une équipe qui va propulser Bobigny en Fédérale 1 après un début de championnat poussif. A l'automne, la défaite à Suresnes, alors dernier de la poule, va provoquer une profonde remise en cause et la réorganisation de certains postes. "Après ces changements, notre jeu s'est amélioré progressivement grâce à un pack très performant. C'était un peu notre marque de fabrique", souligne le demi de mêlée Nicholas Sein. Face à Montluçon dans un 1/8 de finale décisif pour l'accession en Fédérale 1, puis en finale contre les Landais de Saint-Sever, les "gros" se montreront intraitables. "Plus que la finale, c'est cette montée qui était importante pour le club. Mais j'éprouverai toujours la frustration de n'avoir pas pu soulever le bouclier juste après notre titre de champion. Si je me souviens bien il y avait une grève du transporteur", narre Nicolas Sein. Ce dimanche de juin, sous une chaleur accablante dans le petit stade de Malemort, Bobigny est doublement sacré puiqu'une semaine auparavant l'équipe réserve a, elle aussi, décroché le titre de championne de France. Trois ans après, et malgré quelques péripéties lors de la première saison, les "Rouge et Noir" sont toujours en Fédérale 1. "Mais on pratique encore un jeu trop restrictif, il faut qu'on arrive à se libérer", explique Nicolas Sein. C'est la suite de l'histoire qui reste à écrire.

2003 > 2005 - DES FILLES EN EQUIPE

  [suite]

Rejoignez
La Meute !

"La Meute" réunit les supporters réguliers de l'ACB Bobigny 93 Rugby, qui témoignent ainsi de leur attachement au Club.

Le but recherché est de valoriser l'adhésion et d'associer les sympathisants à la vie du Club pour créer un véritable élan commun.

Comment adhérer...

Ils nous affichent

Kod Kuma
Restauration
28 avenue Edouard Vaillant
93000 BOBIGNY